Association loi 1901 - Siège social : Rue de champagne. 93270 Sevran - N° Siret 534 523 105 000 11- Licences d'entrepreneur de spectacles : 2-11069744 et 3-1069973 - contact : compagnie.cdg@free.fr.

Ce que pensent nos élèves des ateliers amateurs.

CE QUE PENSENT NOS ELEVES DE NOS ATELIERS AMATEURS... ATELIER THEATRE ADULTE A SEVRAN
D'abord le geste puis le verbe. L'émotion, en traversant le corps, l'anime. Elle y puise son énergie pour donner sens à la parole. Assouplissements, dépoussiérage, travaille sur le souffle et l'articulation, nous amènent à l'apprentissage du jeu positif ; être à l'écoute et au service de son partenaire de scène. En passant par l'improvisation à plusieurs ou en solo, Sabine nous amène tranquillement mais sûrement à travailler sur un texte. Le jugement et la concurrence entre élèves sont proscrits au profit de : "Complicité et solidarité entre camarades". Voilà une bien belle manière de nous faire progresser dans cet Art difficile d'approche mais si exaltant!!!
Merci pour ton engagement Sabine ! et bravo à la Compagnie du Coup de Gueule !!"
J.S.


dimanche 12 juin 2016

"Scènes de vie" à Tremblay

Samedi 11 juin à Tremblay

Les élèves sevranais et tremblaisiens des ateliers adultes de la compagnie Coup de gueule présentaient :

Scènes de vie

"S’il y a une comédie des mots, il y a une comédie du langage et Jean Tardieu en fut
l’exceptionnel dramaturge. Ses personnages sont tous atteints d'une étrange maladie... de langage."
 
Pour agrandira les photos double cliquez dessus
 
Photos Eric Landsheere et Dominique Bardom
 









 




 





































Textes au programme de cette année d'ateliers :

« Finissez vos phrases ! »  Jean Tardieu
Vers l'année 1900 une étrange maladie apparaît, touchant principalement les milieux aisés. Les personnes atteintes de ce mal utilisent un vocabulaire fantaisiste et intervertissent les mots sans se soucier de leur sens. Dans cette première saynète, le dramaturge s'amuse avec ses personnages en leur faisant commencer des phrases qu'ils ne terminent jamais...


« Robin des pois », Jean-Marie Cauët
Robin et Gudule s’aiment... Mais Robin et Gudule c’est aussi un peu Mimi-Cracra et la famille Crado réunis.


« Les mots inutiles », Jean Tardieu
... dans celui-ci vous prêterez l'oreille jusqu’à entendre la danse absurde des mots en liberté...


« Les tontons flingueurs », Michel Audiard
Pour illustrer cet extrait, nous citerons encore du Audiard : « Mourir saoûl, c'est mourir debout ! »  


« La saison des pluies », Pascal Martin
Où il est question de la pluie et du beau temps !...


« Le temps des cerises », Pascal Martin
...Où il s’agit de cerisier, d’amis, de Chinois, d’ennui, de cacahuètes, d’apéro... et de visite à l’improviste.


« Eteignez la télé ! », J.P. Martinez
Un couple à la «Deschiens» tente de se passer de télé. Pas si simple, voire dangereux !


« Un mot pour un autre », Jean Tardieu
... Dans celui-là des mots à la place d’autres mots rendront les paroles totalement incohérentes. Pourtant, aucun personnage ne semble s'en apercevoir.


« Vendredi », Daniel Robbe
Un vendredi soir à Paris... comme un dernier hommage.



Nos cours ont pour but d’offrir des bases solides d’apprentissage et une approche ludique du théâtre.
Cet Art  libère le sens créatif et la sensibilité à la culture, au monde alentour. Il développe le sens de l‘observation, la maîtrise de soi. Il favorise l’écoute de l’autre. Il permet l’acquisition d’une aisance et d’un maintien naturels.
Notre enseignement s’articule notamment autour de l’apprentissage de l’improvisation ;  l’approche des différentes formes de spectacle (populaire, moderne, classique, mime, clown), etc.
 
Vous pouvez nous rejoindre également sur Facebook : Cie Sabine Jean-Michel Stenger
 
Si vous êtes intéressés par nos ateliers contactez-nous :
- courriel : compagnie.cdg@free.fr
- Tél. : 06 82 20 20 72



Retour à la page d'accueil : appuyez sur le nez rouge http://theatrecoupdegueule.blogspot.fr/










 
 
 
 


1 commentaire:

  1. Je viens de voir votre post sur ma page. Je suis touché. Beaucoup croient que c'est avec un appareil photo que l'on prend des photos ... mais en fait, c'est avec le cœur. Faut il encore qu'il y ait un sujet pour le faire vibrer. Ce fut le cas, assurément. Je vous - et me - souhaite que vous fassiez encore et encore des pièces qui nous touchent. Eric Landsheere

    RépondreSupprimer

Merci de nous laisser un message... pour nous encourager !

"PASSAGERES" EN IMAGES

"PASSAGERES" EN IMAGES

"Créer c'est résister... Résister, c'est créer "


Stéphane Hessel (93 ans)

............................................................................